Heureux de vous dire que ce blog va retrouver de l'élan, encouragé que je suis par la fréquentation. Une réactualisation me semble bien nécessaire et ce n'est pas seulement parce que nous avons appris avec un certain lougament le décès d'un négationniste de métier !

     Bien sûr il y a toujours le Site de l'Association Germaine Tillion présidée par Christian Bromberger qui vous donnera l'essentiel des actualités GT, et aussi les associations amies à Plouhinec (toujours cette maison de Germaine à sauver !), de Besançon, de Corbeil, d'Allègre, son village natal.

     Oui, la maison à sauver... Les jours sont comptés et le seul lieu restant qui fut habité par Germaine risque de devenir autre chose que la maison de Lann Dreff avec tout ce qui compte: les souvenirs et les moments à venir... Un toit, mot tant utilisé par GT.

     Donc, si ce blog peut servir à réunir des bonnes volontés qui auraient la possibilité d'alimenter une tirelire pour sauver cette maison, ça serait formidable. Il faut un peu d'argent, pas des millions d'euros, et penser qu'une fois sauvée, restaurée, il faudra la faire vivre. Mais la sauver c'est déjà la chance de la faire vivre.

     Pas moyen de faire bouger le sommet de l'Etat malgré diverses demandes bien relayées.

     N'hésitez pas à vous manifester sur ce blog.

     Et puis, lisons et relisons Germaine ! Elle nous aide encore à affronter le présent, à espérer en l'avenir.